lundi 13 avril 2015

Stérilisation et contraception canine

Quand on ne souhaite pas voir son animal se reproduire, il faut agir.
Avoir une portée n'est pas sans conséquences sur la santé de votre femelle.
C'est comme pour nous les humains. C'est fatiguant et il y a toujours un risque pour sa vie.
Et puis même quand tout se passe bien, se retrouver avec une tripotée de chiots
à s'occuper ou à placer (sans parler du pire) n'est pas anodin !

Pour éviter ça vous pouvez opter pour la contraception médicale.
Et oui ça existe. Autant pour les mâle que pour les femelles.
Pilules, injections ou implants. Parlez en à votre vétérinaire.
Ces méthodes, bien que parfois contraignantes et non dénuées d'effets secondaires
sont une option non définitive. Si vous souhaitez un jour faire faire des petits à votre
animal, cela peut être une solution.

L'autre option ne permet pas, elle, de revenir en arrière.

Il y a quelques temps j'évoquais avec vous la stérilisation à travers mon article sur
les chaleurs de la chienne (< Clic pour lire l'article).
Avril vivait alors ses premières chaleurs.
Les chaleurs chez la chienne, quand on habite en appartement et qu'on la sort donc en ville
le plus souvent, c'est toute une aventure !
Entre les mâles en rut à tout les coins de rue et les salissures dans la maison...
On s'amuse bien !
Aujourd'hui, après 2/3 petites infections vaginales et une grossesse nerveuse
(et oui rien que ça, je vous en reparlerais bientôt dans un prochain article)
à 13 mois à peine, j'ai décidé de la faire stériliser.

Avril et sa collerette... "Mais maman... Tu me fais quoi làààà"

Les avis sur la stérilisation sont encore plutôt partagés.
Il y a les détracteurs, qui estiment que ce n'est pas naturel (ce qui ma foi est totalement vrai)
et donc que l'on fait subir une chirurgie au chien sans réelle nécessité.
Ils doutent quant à l'utilité de la stérilisation pour prévenir les tumeurs and co.
Et il y a ceux qui comme moi, sont plutôt pour.
Dans la mesure où je ne souhaitais pas faire reproduire ma chienne,
et où elle commençait déjà très jeune à développer des problèmes,
ça a été pour moi une évidence.

Pour ma part, il me semble assez logique aussi de penser que la stérilisation
diminue les risques de tumeurs
 .
Je regrette d'ailleurs fortement de ne pas avoir fait opérer Avril
AVANT ses premières chaleurs, avant qu'elle ne développe donc sa chaîne mammaire.
En effet il semblerait qu'avant les premières chaleurs le risque de développer
des tumeurs soit inférieur à 1%. Entre les 1eres et les secondes on est à 8%
Après celles-ci on passe direct à plus de 25% !!!
Et pour que la stérilisation conserve un impact sur la diminution du risque
il faut opérer avant les 36 mois de la chienne.
J'ai suivi l'avis de la vétérinaire consultée à ce moment là.
Des discussion avec d'autres et une recherche approfondie m'ont fait réaliser, trop tard, cette erreur.

Bref. Il y a matière à réfléchir.

En quoi consiste exactement la stérilisation ?

Les stérilisations sont effectuées sous anesthésie générale.
Ce qui nécessite donc de présenter son animal à jeun.

Pour une femelle, on appelle ça l'ovariectomie. En somme l'ablation des ovaires.
L'incision est souvent faite par la ligne blanche c'est à dire l'endroit exact où les deux moitiés du corps se joignent en gros. Ainsi, l'incision ne saigne pas !
C'est assez impressionnant à voir d'ailleurs.
(la cicatrice de l’intervention se situera au niveau du ventre de l’animal).
Pour un mâle, c'est une castration. A savoir l'ablation des deux testicules.

Si l'opération est assez rapide, votre chien restera tout de même 1/2 journée au moins
à la clinique, histoire de bien se réveiller et de surveiller que tout va bien.


Cette intervention prévient donc certaines pathologies.
Principalement les tumeurs, les infections vaginales ou encore
les abcès des glandes anales entre autres.
Chez le mâle, elle atténue également les ardeurs sexuelles (limitant ainsi les risques de fugues
et le coté bagarreur des plus sanguins ^^)


Par ailleurs la castration est obligatoire chez les chiens de catégorie 1
Les animaux
 recueillis en SPA sont eux aussi systématiquement stérilisés
ainsi que les
chiennes guides d'aveugles pour épargner aux maîtres les inconvénients des chaleurs.

Après l'opération il faudra surveiller le poids de votre animal.
Certains peuvent avoir tendance à s'empâter !
Il demeure également quelques risque d'incontinence de castration.
Surtout si l'opération est faite de façon trop précoce.

L'intervention est bénigne et quotidiennement pratiquée par les vétérinaires.
Mais j'ai tout de même déposé la belle, la boule au ventre très tôt le matin.
L'assistante l'a embarquée, sans même que j'ai le temps de réagir.
Elle freinait des 4 pattes la pauvre.
Je déplore de ne pas avoir pu l'accompagner.
Chez le vétérinaire chez qui j'avais fait mon stage,
les clients étaient présents jusqu'à l'endormissement de leur animal.
Ce qui est rassurant pour lui mais aussi pour nous !!!
Je vous conseille donc d'essayer de faire de même en demandant à
accompagner votre chien si cela est possible...

Je l'ai récupérée en début d'après-midi, après une intervention réussie.
Il parait qu'elle à été très sage pour la pose du cathéter.
Elle était en forme et pas apathique, bien qu'un peu stressée.
Le lendemain sont pansement ensanglanté m'a un peu fait stresser
(la ligne blanche on a pas dit que ça ne saignait pas ????)
Mais en réalité ce n'était qu'un écoulement de sérosités normal (OUF).
On s'inquiète vite pour nos bouchons... Surtout les premières fois !

La stérilisation peut avoir un coup élevé. Comptez environ 350€ pour une femelle de 30kg
(oui c'est en fonction du poids !)
Mais sachez que la plupart des vétérinaires acceptent des paiements en plusieurs fois
N'hésitez pas à leur en parler. La santé de votre animal n'a pas de prix.

Et voilà !
Une petite coupe, un pansement sur le bidon et 10 jours d'antibio par sécurité...
Pas de courses et de jeux de folie pendant quelques jours évidemment.
Une collerette pour éviter qu'elle n'aille tripatouiller ses soins.
Et un peu de repos pour ma boulette

Chuuuut...

Lydie Assas - Éducateur canin à Tours / Education canine en Indre et Loire 37 / Méthodes Positives

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre petit mot ! Pour éviter le spam il apparaîtra après modération.