vendredi 14 août 2015

Pourquoi j'ai choisi un bouledogue français

Lorsque j'ai choisi d'adopter un bouledogue français,
j'ai surpris pas mal de monde dans mon entourage !
En effet, mon "genre" de chien est plutôt de type lupoïde,
et on me voyait plutôt avec un second berger ou quelque chose dans ce gout là.


J'ai longtemps hésité.
Les chiens qui m'attirent d'un point de vue esthétique ont tous plus ou moins
le même point commun : ils ont la fâcheuse tendance de faire peur !
Pour qui n'est pas adepte de la race canine en tout cas...


Et oui... Souvent utilisés par la police, pour la garde... Ils ont une image de "chiens d'attaque"
Je constate chaque jour avec ma boulette, qui est pourtant du genre super cool comme chien,
que malgré tout, l'étiquette est bien ancrée !
Quel que soit le caractère du chien en question.


On ne choisi pas son chien en fonction de son apparence physique.
Chaque chien, de part sa race, sa taille et son éducation possède des
caractéristiques particulières et de fait, génère d'éventuelles contraintes.
C'est sur ces point là qu'il est essentiel de se baser afin de ne pas commettre d'erreur de choix
et de se retrouver avec un chien qui ne correspond pas à son mode de vie !
Bien trop de chien sont abandonnés chaque année, car en grandissant les gens réalisent
que le chien est trop gros, coûte trop cher, est trop actif ou que sais-je...

Bref. Le fait est que pour mon activité, notamment concernant la cynophobie,
j'avais besoin d'un chien facile à vivre, sympa et très sociable bien sûr,
mais qui ai aussi des proportions plus réduites que ma boulette
et surtout une "image" moins "négative" et plus avenante .
Des petits chiens mignons, il y en a des tas allez-vous me dire !
Alors pourquoi le bouledogue français ?


Et bien parce que le bouledogue à une gueule !
Il ne laisse pas indifférent. C'est un chien original.
En plus d'avoir les qualités caractérielles et de taille que je cherchais,
c'est une race charismatique ! Et ça, ça me plait :)

Le bouledogue, malgré sa petite taille est de type molosse.
Il est trapu et possède une musculature très développée.
Sa face plate (brachycéphale) lui confère une allure atypique.
Par ailleurs j'ai constaté que les chien à la gueule plate "faisaient moins peur"


"Oui mais... Il parait que ça pète, ça bave, ça pue, ça ronfle..."
Ooohhh ! Pauvre petit bouchon ! Quelle image !
Le bouledogue français ne bave pas.
C'est tout ce que je vais répondre ah ah ah !
Comme dirait mon véto, ce sont des chiens très... HUMAIN !

Il est joueur, amical, et très proche de ses maîtres.
Il faudra donc veiller à bien lui apprendre à rester seul.
Le bouledogue français à un faible besoin en exercice. Ce n'est pas un chien de travail.
Il reste cependant très énergique.
Il adore les enfants et bien socialisé, n'est pas méfiant avec les étrangers.
Marcus à déjà de belles parties de foot à son actif
avec les enfants du quartier ..
Comme tous les chiens, il a besoin de balades, de stimulations mentales
et de beaucoup de câlins 


Je ne regrette pas mon choix !
Marcus est un petit chien adorable, affectueux et plein de vie.
Il est très drôle et a beaucoup de caractère.
Bref il fait le bonheur de la famille dans laquelle il a su tout de suite
trouver sa place.



Si vous voulez en savoir plus sur le bouledogue français et suivre l'évolution
du petit Marcus, n'hésitez pas à vous abonner au blog !

Et si vous avez peur des chiens et que vous souhaitez apprendre à vaincre votre phobie
contactez moi ! Je vous apprendrais, en douceur, à maîtriser vos craintes !
Pour en savoir plus, vous pouvez également visiter la rubrique dédiée du site (clic)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre petit mot ! Pour éviter le spam il apparaîtra après modération.